Anniversaire de Sarah au Sofa

Quelle joie de se sentir de nouveau en phase avec Montréal. Après quelques jours difficiles, la soirée d’hier pour l’anniversaire de Sarah (une amie de Marie-Joëlle que vous avez déjà pu voir en photo) m’a remis d’aplomb. Il faut dire que la journée n’avait pas commencé très fort …

 

J’ai passé toute ma journée à rechercher péniblement des informations pour mon mémoire. J’explorais la piste des concerts en direct sur Second Life et comprendre ce monde virtuel n’est pas une mince affaire. J’ai découvert des choses hallucinantes (possibilité de piloter un MIG29, existence d’un collectif qui organise des concerts tribute, société qui propose des services de sécurité pour vos concerts, concours de photographie des avatars de Second Life, etc.). Autant vous dire qu’après une journée passée derrière l’écran d’ordinateur, j’ai cru devenir fou. En plus de ça, on me plante au dernier moment pour mon début de soirée … les nerfs !

 

Un exemple de concert tribute (U2) sur Second Life

 

A 23h, je rejoins Sarah, Marie-Joëlle et toute la gang au Sofa, sur Rachel Est. J’avais besoin d’exorciser toute la tension que j’avais en moi. Une pinte à la main … la soirée est lancée ! Quelques gorgées de houblon plus tard, j’ai une pêche d’enfer. Je souris à tout va, je parle avec tout le monde et je me mets à danser sur le rock années 80 que balance le DJ. Imaginez-vous, il passe même « Sugar » de Def Leppard ! Ca fait 10 ans que je n’ai pas entendu cette chanson … et ce n’est pas en France qu’on entendra le tube du « groupe anglais au batteur manchot » sur une piste de danse !

 

 

 

J’ai eu l’occasion de rencontrer des nouveaux visages, très sympathiques. Ca fait plaisir de se faire de nouveaux amis ! Je vous présenterez probablement plus en détails Marie-Eve, dans un prochain billet. Designeuse de mode, la discussion devient d’un coup surréaliste lorsqu’elle m’avoue aimer Bérurier Noir, le groupe phare de la scène alternative française dans les années 80 ! On restera ensemble jusqu’à 4h du matin passé, en tête à tête à manger une poutine dans le restau au coin de la rue, après que le bar ait fermé ses portes. La soirée était tellement fun, ça m’a boosté le moral !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *