Reporter sans frontières

Flashback sur ces deux derniers jours. Ce ne fut pas la semaine la plus passionnante de ma vie mais j’ai quand même quelques nouvelles à vous donner. Deux jours de pluie verglaçante et un froid très humide n’ont pas favorisé les sorties dans Montréal. La ville est recouverte de glace et certaines rues sont difficilement empruntables, sinon au risque de tomber à chaque mètre. Avant-hier, en prévision du tournage d’un reportage sur les Breastfeeders, je sors filmer les enseignes du centre ville. Au bout de 15 min, je suis obligé de rentrer en vitesse dans un magasin à cause de mes doigts qui commençaient à geler (ils devenaient blancs). La sensation du sang chaud qui redescend dans les extrémités n’est pas vraiment agréable … ça fait même particulièrement mal !

 

 

Le soir, avec Constance et Pier-Olivier, nous allons manger dans un restaurant de sushis. On se fait littéralement péter la panse puisque c’est un buffet à volonté. Petit moment fort comique, au moment où la serveuse vient nous servir de l’eau, j’explose ma baguette en mille morceaux et j’éclabousse complètement Constance. On ressort du restaurant avec un mal de ventre horrible… Je m’aperçois que je suis en retard pour aller tourner mon reportage sur les Breastfeeders du coup je me mets à courir pour rejoindre leur salle de répétition. Arrivé dans une rue sombre et un peu effrayante, je me fais courser par un molosse … pour ne rien vous cacher, j’ai flippé ! Le chien aurait pu me bouffer sans aucun problème si le maitre n’avait pas crié. Le reportage ne se passe pas très bien. Le groupe n’est pas dynamique et mon shootage est particulièrement chiant. Je vais avoir du boulot au montage.

 

 

Hier, j’ai passé ma journée à dormir, à cause d’une mauvaise nuit la veille. L’après-midi je bosse sur les travaux que je dois rendre la semaine prochaine et le soir, je retrouve Susanne et son copain dans un bar. On fait connaissance et on se raconte nos histoires dans une bonne ambiance. On change de bar un peu plus tard car on a entendu parler qu’un concert a lieu … On n’y restera pas très longtemps. Le groupe est nullissime, on rentre chez nous.

 

Enfin, ce soir j’ai prévu de retrouver Marie-Joëlle pour aller voir un film sur Kurt Cobain. Etant fan du groupe, je crains un peu le pire, les films biographiques sur lui sont rarement bons. Ensuite, j’enchainerais avec un concert au Café Campus vers minuit. Je dois aller tourner un reportage pour le label sur le groupe RadioRadio. C’est un groupe de hip hop vraiment bon … vous n’allez pas tarder à découvrir ça !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *