Journée paisible et punk de droite

Hier soir, je me suis couché tard, ou plutôt, très tôt ce matin. La cause : les cinq premiers épisodes de la saison 4 de Lost à regarder… Du coup, le réveil est assez pénible ce matin. Vers midi, Morgan m’appelle pour me dire qu’il a des invitations pour le concert d’Offspring au Trabendo. Ca ne me botte pas franchement mais vu que ça fait un bout de temps que je n’ai pas vu ce bonhomme, que Kevin y va aussi et que c’est quand même Offspring au Trabendo … j’accepte !

 

 

 

J’ai quand même pas mal de choses à faire avant de partir. J’ai notamment prévu d’aller à Nonancourt, un petit bourg à côté de chez moi, pour aller faire quelques photos. Il fait beau et j’ai redécouvert hier soir quelques maisons à colombages. Depuis que je suis revenu en France, je suis pire qu’un touriste, je redécouvre pleins d’endroits ou de lieux familiers avec un autre oeil. Bref, en début d’après-midi, séance photo dans le village. Je découvre des ruelles que je n’avais jamais vu et des éléments typiquement français… malheureusement, tout ne peut pas être pris en photo.

 

 

La séance photo finie, je file à Paris. Je me tape les bouchons … je vais mettre plus de 2h30 pour aller au Trabendo (normalement je mets 1h …). LA GALERE !!! La pollution, les klaxons, l’attente, ça ne m’avait franchement pas manqué …  Morgan s’impatiente devant la salle. J’ai seulement 30 min de retard. Offspring, en aura plus d’une heure ! L’ouverture des portes est à 19h, le concert ne commencera pas avant 21h. Concert de merde. Je pars avant la fin, les 3 chansons du début m’ont suffit. Les punks quarantenaires bedonnants n’ont aucun intérêt. Ils sont juste là pour prendre leurs cachets. Aucun charisme, un set d’une platitude extrême, des coupures interminables avec des blagues minables entre chaque morceau, une voix complètement à côté de la plaque, une guitare approximative et un public qui ressemble à celui de Skyrock……. Pitoyable. Le punk de droite ne m’intéresse pas. Au bout de 30 min de concert, j’en peux déjà plus. Je m’en vais après 45 min passées dans la salle à suer comme un porc sans rien faire…

 

 

Par contre, j’ai reçu récemment un super album. Un groupe qui franchement mérite d’être écouté. Il s’agit de 64 Dollar Question. Une jeune formation normande. En 2006, ils sont apparus sur la compilation Split The Pit dont je suis l’instigateur. Depuis, ils ont fait un bon bout de chemin et ça se ressent. Un premier album très fort, du rock qui transpire les émotions et qui ne vous laissera pas sur votre faim. 10 titres énergiques, puissants, efficaces. Je n’arrive pas à décrocher de cet album…

 

Un commentaire

  1. Nem'
    septembre 1
    Reply

    O_o A croire qu’on a vraiment pas vu le même concert! Certes, ils avaient une heure de retard mais c’est parce que le bassiste, qui n’était pas sensé venir au début étant donné qu’il était de nouveau papa depuis 3 jours, est venu quand même. Et une set liste plate?! Beheaded, Bad Habit, Session, Come Out And Play et j’en passe et des meilleures… J’ai pas trouvé ça plat du tout!

    Enfin après, chacun son avis bien sur ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *