Une vie trépidante …

… ou pas. Ces derniers jours n’ont pas été très palpitants. Certes, j’ai débuté le travail au label avant-hier. C’était plutôt fun et je garderais quelques anecdotes de mes deux premiers jours de travail bien au secret ! Ma plus grosse envie actuellement est de sortir de Montréal, j’en ai un peu marre de rester coincé entre quatre buildings. J’ai pris mes marques et les choses qui m’émerveillaient peut-être il y a encore quelques jours sont devenues de mornes habitudes.

 

Les cours sont loin d’être excellents et je regrette fortement de ne pas avoir une Pat’Lec comme prof à l’Université ! Cependant, je dois avouer que l’un de mes profs est plutôt fun. Pour ceux qui verraient à quoi il ressemble, c’est le sosie de Sir Thomas Lebescond … en plus grand et maigre mais avec la même tête ! Tom, je te rassure … tu n’es pas un petit gros ! hahaha. Par contre, il a un peu plus d’humour ! 🙂

 

C’est toujours marrant d’avoir un prof qui vous sort durant des cours ultra-sérieux des trucs du genre « Quand vous voyez la présentatrice météo, pensez toujours au singe qui abat un cochon sauvage » ou « Blake et Mortimer, c’est Tintin en plus barbu et plus matûre » .  J’ai aussi noté celle-ci sur la différence entre déterminisme technologique et sociologique : « Quand quelqu’un vous demande « c’est quoi ta position », regardez cette personne car c’est quelqu’un de très intéressant qui essaye de vous poser un piège … sauf si c’est votre blonde ! ».

 

Bref, certains cours passent plus vites que d’autres ! Au programme cette après-midi : aller à la poissonnerie du marché Jean Talon, préparation d’un travail de recherche, lecture de « La passion musicale » d’Antoine Hennion et party de début de session à partir de 21h au Tabasco bar ! Ca va frencher !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *